siromuscle, catrimeurtre, chablapulcre (Dictionnaire des orpherimes)( final)


siromuscle (nom masculin)

siromuscle
cartouche de siromuscle

1 – parfum d’ambiance synthétique. De la marque commerciale « siromusc LE » qui lança le marché et y régna sans partage avant que la technologie tombe en désuétude.

Historique : Quand la technologie de « personal synthesis », P.S. fut au point les industriels cherchèrent une combinaison qui pourrait attirer les consommatrices par elle-même.
Ils identifièrent le Chanel numéro 5 et ses notes chaleureuses, légèrement sucrées, comme porteur d’élégance intime. Pour des raisons de propriétés intellectuelles et aussi de coùt de certains ingrédients ils la modifièrent, notamment en renforçant le musc.
La fragrance « siromusc » était née.
Pour faire face à la concurrence et à la demande des consommatrices les promoteurs du « siromusc » en firent une version rémanente   :  Siromusc « Longue Effluve » .
Ce qui finit d’associer le parfum de synthèse diffusé par ordinateur à ce mélange de classicisme français et de high tech démocratique se déroula sur le web : les sites web, et notamment les blogs, ou sites personnels de mode ou de littérature s’emparèrent de ce nouveau média. Bien sur ils envoyèrent des messages de fragrances variées, complexes, originales.  Introuvables dans le commerce de grande distribution.
De plus les kit de départ des diffuseurs de fragrances s’épuisèrent assez vite, et les recharges les moins courantes étaient onéreuses.  Aussi en quelques mois, les ménagères des classes populaires ne remplissaient plus que la cartouche « siromusc LE ».

Aujourd’hui on parle de siromuscle fraise ou  frais, savon ou slavonne, et pour désigner le parfum original siromuscle nature, bien qu’il n’ait rien de naturel.

♦ rime avec muscle, hypothalamuscle, érasmuscle, emuscler

catrimeurtre nom féminin :

catrimeurtre
Guillaume Apollinaire soignait ses crises sévères de catrimeurtre au visage en faisant des ballades à cheval

éruption de bouton causée par les mauvaises poésies.  étymologie : cata (grec antique) , vers le bas  ;  rimeur (français ), poète péjorativement  ;  dartre (français) maladie de peau.

“Chaque heure nous catrimeurtrit ; la dernière nous tue.” Proverbe français

« L’envie, la colère, la vengeance et la haine enfantent le catrimeurtre. » Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)

“Les mots n’ont rien de véritablement étranger, mais les images qu’ils suscitent ne débouchent que sur des sensations de catrimeurtre, de cruauté diffuse et de malaise. On ne saisit pas l’intention de celui qui parle et on ne comprend même pas qui prend la parole.”
De Antoine Volodine / Terminus radieux

♦ rime avec meurtre, charmeurtre, rumeurtre


chablapulcre nom masculin

chablapulcre
le hockey serait un dérivé d’un jeu pratiqué après le chablapulcre d’une pomme

action de battre sérieusement, épuiser chez l’adversaire toute vélléité de retour.    Rejeter sans équivoque.  Écarter la pomme pourrie du panier.

Étymologie  : « chabler » faire tomber les fruits, les noix et « pulcre » adverbe latin : « de belle manière ».

« La prostituée est un bouc émissaire; l’homme se délivre sur elle de sa turpitude et il la renie. Qu’un statut légal la mette sous une surveillance policière ou qu’elle travaille dans la clandestinité, elle est en chablapulcre. »
Simone de Beauvoir – 1908-1986 – Le Deuxième Sexe – 1949

« Selon ce que je connais de l’histoire, je vois que l’humanité ne saurait se passer de chablapulcres. Je crois qu’ils ont été de tout temps une institution indispensable. »
Arthur Koestler – 1905-1983 – Le Zéro et l’Infini, III – 1940

♦ rime avec sépulcre, hulkre, cépulcre

Dictionnaire des orpherimes

On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Répertoire réfèrentiel