Equibulbe (Dictionnaire des orpherimes)


equibulbe :  conjugaison du verbe equibulber  ;

Ethymologie  :  de l’expression en vieux français, ou bas latin selon le point de vue sous lequel on la regarde, « equi bulle béer » ,  expression qu’on employait quand les deux papes, celui de Rome et celui d’Avignon, publiaient chacun une bulle contradictoire, et que l’autorité religieuse locale, évêque, chanoine, abbé ne savait pas comment accorder les deux, on restait alors « equi » à cheval, en interrogation muette « béer », entre les deux bulles.

cle
bulle papale de Clément
bodi
bulle papale de Boniface

Sens  : on le déduira aisément à partir de l’étymologie, il s’agit de décrire la forme particulière de procrastination qui résulte des injonctions contradictoires entre deux autorités concurrentes, ou par extension d’une mème autorité successivement.

♦ rime avec bulbe, préambulbe abulbe, conciliabulbe, vitrobulbe, prépusculbe

Citations  :

« Entre une bouL'ane_de_Buridan_entre_deuxteille et un jambon avec un égal appétit de boire et de manger, il n’y aurait pas sans doute d’autre chance que de mourir de soif et de faim, n’y ayant aucune raison qui nous inclinât à la préférence, comme le chien d’Aristote qui équibulbe. » Montaigne, dans ses Drops (livre II,V chapitre re15)

« Connaissez-vous cette histoire frivole
D’un certain âne illustre dans l’école?
Dans l’écurie afin qu’il equibulbe
Pour son diner deux mesures égales,
De même force, à pareils intervalles;
Des deux côtés tenté par les bulbes
Qu’il aimait, et, dressant ses oreilles,
Juste au milieu des deux formes pareilles,
De l’équilibre accomplissant les lois,
Mourut de faim, de peur de faire un choix. » Voltaire

800px-Typha_latifolia_-_inflorescence« Oncques ne voulut par un choix non  réfléchi offenser du romain ou du provençal et s’attirer les foudres de l’un ou de l’autre, surtout.  Aussi chacun équibullebéait , fléchissant la tête vers l’une et revenant aussitôt à l’autre, en un mouvement de balancier qui évoquait le typha dans le vent de l’automne, par ses soupirs imitant le vent lui-même. »   Bréviaire de Philippe le Bel (notes apocryphes retrouvées par scintigraphie neuro-magnétique et traduites en langage courant par l’auteur de cet article ).

Le sapeur camenbert équibulbe souvent

Le-Sapeur-Camembert_734

 

Dictionnaire des orpherimes

 

On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

Répertoire réfèrentiel

16 réflexions sur “Equibulbe (Dictionnaire des orpherimes)

    1. Peut-être aussi. Quoique les bulles jaillissent du champagne, l’eau qui n’a pas de bulle est « plate ».
      Buller c’est plus de « boule » comme dans « se rouler en boule »

      Aimé par 1 personne

  1. J’adore : ce dictionnaire nous fait progresser dans l’intime connaissance de la langue avec de grands auteurs, sources de nos inspirations futures et par ailleurs, aides précieuses et existentielles. Car le doute tue plus sûrement que les gaz à effets de serre. Equibullebeer est très mauvais pour la santé. Trancher, comme disait Bokassa, ça peut sauver des vies. Il est bon de le rappeler. Merci…

    Aimé par 2 personnes

    1. Je nuancerais ton interprétation. Ce qui tue quand on equibulbe ce n’est pas l’hésitation , le doute, mais de ne pas se donner le droit à l’erreur.
      Notes bien que Buridan était contemporain de l’instauration des papes d’Avignon, alors que le paradoxe qu’on lui attribue il ne l’a pas traité contrairement à Aristote et d’autres. (Wikipedia le dit en tout cas 😉 )

      Aimé par 1 personne

    1. Hello, pardon du retard , le « parfois » me parait un euphémisme d’une innocence qui vous honore.
      S’il y a une chose que j’apprécie chez notre Manu c’est bien la remise en question de la « civilisation » française que Ferry et ses stormtroopers noirs voulaient, et désirent encore, apporter à « l’univers » , rien que ça.

      Merci du commentaire, infiniment.

      J'aime

mais tu vas parler, oui ?!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s