Chauvrer (Dictionnaire des orpherimes)


ATTENTION  :  chauvre n’est pas une rime riche à pauvre selon la versification classique si je l’avais su je n’aurais pas écrit cet article, et mème aucun, sauf le 1er.  La rime riche doit comporter 3 phonèmes ( pour rimer avec pauvre il faut que le mot se termine par les sons P au vre ).  chauvre est une rime suffisante, à savoir qu’on retrouve 2 phonèmes, au et vre… encore que selon les puristes le e muet fait qu’il n’y a plus que auvr, qui serait un alors un seul phonème car ces gens n’ont pas de langue, ils n’ont que des stylets, de pinces à épiler et de petites épingles à planter dans de jolis papillons et c’est ça qu’ils appellent l’amour de la nature ou la poésie.   La poésie médiévale se contentait d’assonance.

chauvrer  :  verbe transitif dialectal de la langue d’oil, très peu usiné  :  mettre à l’abri ses petits dans une bauge pour une lai, ou dans un chateau jeter quelqu’un dans le trou d’aisance  ;  se chauvrer  : forme pronominal  ;  tomber à terre dans un sol mou et échapper ainsi à une blessure grave tout en se couvrant de honte et de boue ou de vase  ;  se sauver lâchement.

♦ conjugué, rime avec pauvre  , appeauvre

♦ citations

marcassin« Chauvré n’est pas tué dans son havre  :  Oncques ne poursuit-on  lai ayant chauvré ses marcassins.   » Extrait du règlement de chasse de Gilles de Retz.

 

toilette de chateau-fort.JPG« Ce nave il faut qu’on le chauvre vite avant qu’il ne soit pris, il a encore volé un navet aux cuisines  !  qu’il retourne à sa nauve natale  ! » « Saynette du Poitou » anonyme 13ème.

« Les bourgeois et les aristocrates  se chauvrent dans un état de droit inique et des moeurs légales mais immorales. » Tract anonyme 1868.

 

Dictionnaire des orpherimes

On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

7 réflexions sur “Chauvrer (Dictionnaire des orpherimes)

    1. A ne pas confondre avec calvitrer, qui, à un cheveu près, désigne une forme de voyeurisme malvenue.

      « Depuis les hauteurs de son studio qui tenait lieu de pigeonnier à coucous, le sieur calvitrait sa voisine à l’excès » (in « le calvitrier sonne toujours deux fois ») Par Auguste Lefacteur.

      Aimé par 1 personne

mais tu vas parler, oui ?!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s