Bulamphre (Dictionnaire des orpherimes)


ATTENTION  :  bulanfre n’est pas une rime riche à camphre selon la versification classique si je l’avais su je n’aurais pas écrit cet article, et mème aucun, sauf le 1er.  La rime riche doit comporter 3 phonèmes ( pour rimer avec camphre il faut que le mot se termine par les sons K amfre ).  bulanfre est une rime suffisante, à savoir qu’on retrouve 2 phonèmes, an et fre… encore que selon les puristes le e muet fait qu’il n’y a plus que anfr qui serait un alors un seul phonème car ces gens n’ont pas de langue, ils n’ont que des stylets, de pinces à épiler et de petites épingles à planter dans de jolis papillons et c’est ça qu’ils appellent l’amour de la nature ou la poésie.   La poésie médiévale se contentait d’assonance.

Bulamphre, ou bulanfre (nom, apocryptique, usage secret –  du latin de cuisine « bulafere » : fumer par bouffée ) :  vêtement utilisé par les mages nécromanciens, sorte de tunique à poche que l’officiant portait sous une chasuble noire. Avant le rite on remplissait les poches de soufre et diverses plantes afin que les vapeurs s’accumulant sous la capuche masquent les exhalaisons des cadavres pourrissant.  L’odeur ainsi dégagée accroissait encore l’aura maléfique du maître qui avait un ou plusieurs servants.

♦ Rime avec : camphre

♦ «Une fois que j’eus apporté suffisamment d’offrandes, pour certains par encore tout à fait mortes, à ma grande honte, mon maître m’ordonnait  :  « apporte moi mon bulamphre et tàche qu’il soit bien garni cette fois. »  ;  « …après le rite j’étais aussi chargé de nettoyer la tenue, tandis qu’un autre servant avait l’honneur de laver le maitre.  C’était difficile car le bulamphre était souvent plein de sang… » – « Récit d’une âme perdue » Benjamin SCOUFINE 1478 apocryphe.

♦ « Attendu qu’on a trouvé un attirail de nécromancie  :  divers couteaux de boucher, de la paille humide et une tenue de mage, soit une sorte de chasuble noire et ce qu’il a reconnu comme un bulanfre, l’accusé est coupable de sorcellerie de relation avec le malin, il sera donc rompu par la roue et brulé en place publique puis les cendres en seront dispersées dans un volcan » –  « Minutes du procès de Wolfgang TORTAPINE », Don ENEMA (inquisiteur ), 1624.

bulanfre1
Image de bulanfre obtenue par sondage télépathique rétro-temporel ce qui explique les parasites.

Dictionnaire des orpherimes : On soulevait ici l’autre jour, et ici précédemment, la grave question des mots sans rime, belge, bulbe, camphre, clephte, dogme, goinfre, humble, meurtre, monstre, muscle, pauvre, quatorze, quinze, sanve, sarcle, sépulcre, simple, tertre et verste. Ce petit dictionnaire donnera chaque jour la définition d’un des mots nouveaux proposés, puisqu’il est bon que chaque mot ait un sens afin que chacun comprenne en l’entendant la même chose que ce qu’à voulu dire son interlocuteur. Quant aux citations, s’agissant d’illustrer des néologismes, le lecteur comprendra qu’il a été nécessaire d’améliorer nos sources. * à suivre, avec l’aide des collaborateurs bénévolontaires.

7 réflexions sur “Bulamphre (Dictionnaire des orpherimes)

mais tu vas parler, oui ?!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s